Les Missions de la clc

Une des principales missions de la clc consiste à prendre de l’influence sur différents aspects de la vie publique et politique et à défendre les intérêts des commerçants, transporteurs et prestataires de services lorsque ceux-ci risquent de ne pas être respectés. Elle est mandatée par ses membres pour représenter leurs intérêts auprès d’une multitude d’institutions nationales et supranationales. En même temps la clc met à la disposition de ses membres une multitude de services :
« sa mission se décline en 4 mots : fédérer, influencer, conseiller et développer »

Objet social
Conformément à ses statuts, la clc (Confédération luxembourgeoise du commerce) a pour objet et pour but la défense des intérêts professionnels, matériels et moraux de ses membres et de la profession de commerçant, de transporteur et de prestataire de services en général, tant sur le plan national que sur le plan international, ainsi que l’extension et perfectionnement des institutions de ces professions.
Elle agit en collaboration étroite avec les autorités publiques et les groupements d'intérêt général, officiels ou privés. Hostile au particularisme professionnel et favorable à la liberté du commerce, elle subordonne son activité à la considération de l'intérêt commun et de la solidarité nationale.
Pour la réalisation de ces buts, la clc met en œuvre tous les moyens appropriés et pourra créer et participer à toutes les institutions de nature à favoriser la réalisation de ce but. Elle peut notamment s'affilier à des organisations nationales et internationales ayant pour objet la défense des intérêts généraux et particuliers de ses membres ou prendre des participations dans des sociétés commerciales. Elle peut notamment agir en justice en vue de la sauvegarde des intérêts professionnels par voie directe ou indirecte.
La clc observe une stricte neutralité à l'égard des partis politiques et en matière de religion.

Services
Dans ses missions, le soutien et la promotion des entreprises issues des trois secteurs (commerce, transport, services) tient un rôle important. A côté du lobbying, la clc conseille, accompagne et assiste ses membres. Elle est une source d’information pour toutes les questions qui ont trait à la législation du travail et de l’emploi, la sécurité sociale, le développement économique. La clc met à disposition de ses membres une multitude d’informations utiles à l’accomplissement de leur objet. Elle propose un conseil personnalisé et une assistance proactive.

Représentation
La clc est mandatée par ses membres, pour représenter leurs intérêts auprès des différentes institutions nationales et supranationales. Ainsi, la clc siège dans maints conseils, commissions ou organes socio-économiques importants qui façonnent l’avenir et l’environnement des entreprises. Dans sa mission de porte-parole, elle veille à ce que les revendications et préoccupations de ses trois secteurs (commerce, transport et services) soient prises en compte. Les 76 mandats de la clc s’articulent autour des thématiques suivantes : aides aux entreprises, alimentation, déchets, économie, emploi, étrangers, foires, formation, prix, publicité, sécurité et santé au travail, sécurité sociale, société de l’information, tourisme et transport.